Plus d'actions...

RÉSEAU de DOCUMENTATION

des ECOLOGISTES

Les Journées Mondiales Végétariennes sont fêtées depuis 12 ans en France. C’est l’opportunité de se faire plaisir en découvrant de nouvelles saveurs, tout en agissant concrètement pour notre planète, notre santé, et, bien sûr, les animaux !

Toute la première semaine d’octobre, l’Association Végétarienne de France organise des ateliers cuisine, des dégustations, des conférences, des stands d'information et des repas végétariens un peu partout en France : Paris, Nantes, Rennes, Angers, Montpellier, Nancy, Grenoble, Nice, Toulouse, Vannes, etc. et même à La Réunion !

Pourquoi Les Journées Mondiales Végétariennes ?

Partager avec les plus démunis

En effet, les animaux d’élevage ne restituent en protéines qu’une infime partie de celles fournies pour leur alimentation, et les protéines ainsi perdues pourraient nourrir 3,5 milliards de personnes supplémentaires selon les Nations Unies, si elles étaient consommées directement par les humains. C’est ainsi que 800 millions de tonnes de céréales sont consommées par les animaux d’élevage, principalement en Occident.

Agir pour l'environnement

Les impacts sur notre environnement sont maintenant bien connus : émissions de gaz à effet de serre (plus que l’ensemble des transports mondiaux !), ressources en eau – une journée végétarienne permet d’économiser 5 400 litres d’eau par personne, soit une centaine de douches, selon l’ONU(FAO) –, pollutions, déforestation amazonienne, etc.

Agir pour préserver notre santé

L’alimentation végétarienne est reconnue comme étant un facteur significatif de prévention de maladies spécifiques : cancers, obésité, maladies cardio-vasculaires, diabète de type 2... Selon le professeur Henri Joyeux, cancérologue, les végétariens ont une mortalité par cancer réduite de 40 % et une mortalité cardiovasculaire réduite de 50 %. Manger sain et végétarien signifie moins de graisses animales et de cholestérol et plus de fibres, d’antioxydants, de vitamines, de minéraux.

Agir pour les animaux

La consommation de viande entraîne l’élevage et l’abattage d’animaux dans des conditions posant question : castration des porcelets à vif, bec des poulets coupés à vif, poissons dépecés et découpés vivants, etc. Beaucoup de Français sont désormais choqués par ces conditions d’élevage et d’abattage des animaux d’élevage. Est-ce digne d’une civilisation moderne ? En France, chaque jour, 3 millions d’animaux sont ainsi élevés et tués à un âge très jeune pour être mangés. Soit 1,1 milliard d’animaux par an.

http://www.vegetarisme.fr

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le point de vue des écologistes

Action en cours

2020.02.19 événements désobéissants

Plusieurs événements désobéissants auront lieu ces prochaines semaines en région parisienne.
ng>1) 21 février à 19h, à Paris: Réunion d'acceuil des nouveaux.elles d [ ... ]

Lire la suite...
2020.02.17 le droit de mourir à domicile

Recommandation de la Haute Autorité de Santé pour une sédation profonde et continue à domicile...bsp;A la suite de l'affaire dite des médecins de Seine-Maritime  [ ... ]

Lire la suite...
2020.02.12 lire avec JNE

• Marche avec les loupsstrong>par Danièle Boone gt;> lire
• Il est dangereux de marcher avec les loupsar Jean-Claude Génot >> ire • Des menaces inacceptabl [ ... ]

Lire la suite...
2020.02.10 Facebook censure Extincion Rebellion

Une dizaine de rebelles d’Extinction Rébellion ont découvert leur compte personnel facebook désactivé pour violation des règles du réseau social. Et ceci sans pr [ ... ]

Lire la suite...
2020.02.06 objectif zéro déchets

PEUT-ON VRAIMENT SE PASSER DE NEUF ? Zero Waste France publie les résultats d'un an d'étude sur le fi "Rien de neuf" et ses participant.e.s, les alternatives qu'ils [ ... ]

Lire la suite...
Autres Actions